Vous avez dit « Lagom » ?

 

Le « lagom » est au suédois ce que le « hygge » représente chez les danois ! Mais qu’est-ce que ce mystérieux lagom ? Lagom, à prononcer « lar-gohm », est un terme suédois unique qui n’a pas d’équivalent français. Non seulement cela ne se traduit pas parfaitement, mais c’est plus qu’un mot, c’est un concept, un art de vivre.

Si l’on se penche du côté de l’étymologie, lagom signifierait « autour de l’équipe », cela se traduit par assez de nourriture ou de boisson pour tout le monde à la table, cette traduction est censée remonter à l’époque viking. Lagom c’est le « juste assez », «ni trop, ni trop peu », un mot qui fait donc référence à la juste mesure. Cela indique l’équilibre. Lagom n’a pas la connotation négative de « suffisant » et ne prétend pas à la perfection. Cela fonctionne dans beaucoup de contextes différents, c’est pourquoi c’est si intéressant et si spécial. On peut répondre à « Comment ça va ? » avec « Lagom » . « Quel temps fait-il aujourd’hui ? » « Lagom » Quelqu’un peut avoir une taille « lagom », une taille qui « convient ».

 Ce terme a non seulement de nombreuses applications, mais il représente des idéaux culturels et sociaux suédois d’égalité et d’équité. Ce mode de vie est l’essence même de la vie quotidienne à la suédoise et l’une des raisons pour lesquelles la Suède est internationalement reconnue pour son modèle social. Ce mot unique résume toute la philosophie socio-démocratique suédoise sur la vie : Chaque individu devrait avoir juste assez pour vivre mais sans excès.  Au bureau, par exemple, les professionnels qui travaillent dur – mais pas au détriment de leur vie personnelle – suivent l’idéal du lagom. C’est pourquoi, en Suède, les salariés ne finissent généralement pas après 17h pour pouvoir profiter de leur famille le soir venu.

3 conseils pour adopter le lagom dans sa vie d’étudiant erasmus :

  • A l’université, nombreux sont les projets à mener en groupe, pour une ambiance lagom, veillez à ne pas écraser vos partenaires de travail pour faire en sorte que chacun ait une « juste place » dans l’équipe.
  • Pour faire votre valise d’étudiant partant 4 mois à l’étranger, n’optez que pour le nécessaire et ne vous encombrez pas du superflu (Pas besoin d’un 36ème paire de chaussures par exemple…) !
  • Vivre bien avec peu c’est aussi faire attention à son environnement de tous les jours pour adopter un mode de vie durable. Faites donc plutôt le choix du vélo pour vous rendre à l’université, beaucoup de suédois privilégient ce mode de transport, les villes sont adaptées aux cyclistes 😊 !

Alors on s’y met ?

Lagom 1